Return to site

zoom sur

le Thé vert japonais

C'est la plante médicinale souveraine aux multiples effets bienfaisants liés à de hautes teneurs en vitamines, minéraux, oligoéléments, acides aminés et surtout antioxydants : l' épigallocatéchine (EGC, c'est un polyphénol).

 

Son indice ORAC ( "Oxygen Radical Absorbance Capacity", indice de mesure des capacités anti-oxydantes) des plus élevés en fait un allié majeur dans la prévention et la lutte contre le vieillissement et les maladies de terrain.

 

Ses vertus thérapeutiques

Du fait des propriétés hautement antioxydantes de ses EGC, il nous aide à prévenir et à lutter contre :

  • Le vieillissement de la peau, les rides
  • Les maladies chroniques (cardiovasculaires, arthrite, diabète)
  • Le cancer : anti-angiogénique, potentialise l'efficacité des chimiothérapies, réduit leur toxicité. Pour info, une équipe scientifique de l'université de Georgie vient à son tour de publier une belle étude à ce sujet : "Green tea, red wine and lemon extract reduce experimental tumor growth and cancer drug toxicity", revue Experimental Oncology, Decembre 2015.

Il nous aide à préserver un bon terrain, une silhouette harmonieuse :

  • détoxifiant : soutien du foie (phases 1, 2 et 3)
  • drainant : soutien des reins
  • maintien d'un bon équilibre acido-basique
  • augmente le métabolisme des graisses (réduction des graisses, particulièrement au niveau de la ceinture abdominale)
  • augmente la thermogénèse  : il tend à augmenter les dépenses énergétiques de l'organisme. En clair : on brûle plus de calories.

Comment choisir son thé vert?

Il se différencie du thé noir par sa couleur verte liée à l’interruption précoce de la fermentation (oxydation) après la récolte.

Cultivé principalement en Chine, en Inde, au Sri Lanka et au Japon.

Le plus remarquable étant le Thé vert Japonais, du fait de sa méthode originale de fabrication (et du perfectionnisme nippon) : la feuille est délicatement torréfiée à la vapeur d'eau, plutôt que rôtie dans une cuve métallique à 250°C (procédé qui dégrade ses molécules synergiques).

Ils contiennent des proportions plus importantes de jeunes pousses, plus riches en catéchines.

Bien que les plantations les plus nobles comme les Sencha font très peu l'usage de pesticides, on préfèrera la qualité Bio dans la mesure du possible.

Le thé vert Matcha se présente sous forme de poudre, son indice ORAC très élevé du fait d'un mode de préparation particulier. Le thé vert matcha de bonne qualité est de couleur vert clair (pas brun ni jaune).

Préparer le thé vert

 

Le Sencha:

l'idéal est de le laisser infuser brièvement dans une eau chaude mais non bouillante (idéalement à 60-70°C)

Jamais plus de 8 minutes, une partie des molécules synergiques qui le composent s'en verraient dégradées. Certaines études évoquent même le fait qu'une infusion prolongée pourrait avoir l'effet inverse de celui escompté.

 

Le Matcha :

Verser l'équivalent d'une cuillère à café dans un bol et fouetter dans une eau à 70°C à l'aide d'un "chasen" (ou d'une fourchette). Il doit se former une légère couche de mousse en surface.

 

**Bon à savoir :

On peut décupler l'effet antioxydant du thé vert en y ajoutant quelques gouttes de citron.

A l'inverse, ne jamais ajouter de lait dans le thé vert (effet neutralisant du calcium).

 

Sabrina Nikitine, Nutrithérapeute Paris 7ème

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly